EOIP 2020: où en sommes-nous?

2010: des milliers de personnes étudient à l’École de Langues grâce à un prix abordable. Les groupes sont nombreux et le gouvernement embauche des dizaines de profs. Les étudiants profitent d’une salle de ressources, pleine de matériel scolaire, et des conférences et des projections de films toutes les semaines.

2020: le prix de l’inscription s’est quintuplé. Le nombre d’élèves a baissé de 80% et 90% des profs sont licenciés. La salle de ressources n’existe plus, les conférences non plus… ni les projections de films !

La situation est devenue catastrophique en dix ans. Est-ce que l’École de Langues va disparaître en 2030 ?

Micro-trottoir: enquête sur le terrain

2020
(Illustration: Ioar Cabodevilla)